lundi 10 juillet 2017

Le monde de Narnia tome 2, Le lion, la sorcière blanche et l'armoire magique

Auteur: C.S. Lewis
Éditeur: Gallimard Jeunesse
Collection: Folio Junior
Pages: 2001
Parution: 196
EAN: 9782070619016
/!\ SPOILER TOME 1 /!\

Pendant la seconde guerre mondiale, les raids aériens se succèdent sur Londres. Peter, Edmund, Susan et Lucy ont trouvé refuge chez un vieux professeur quelque peu excentrique. Au cours d'une partie de cache-cache, Lucy pénètre dans une armoire. Elle se dissimule parmi les vêtements qui, insensiblement, deviennent les arbres d'une forêt enneigée. C'est ainsi qu'elle découvre l'extraordinaire pays de Narnia, où règne une sorcière aux pouvoirs maléfiques...

 Mon avis:
"Mais si le professeur a raison, ce n'est que le début des aventures à Narnia
 Je me suis enfin plongée dans la suite de cette série qui est à couper le souffle. Ce deuxième tome est un coup de cœur tout comme le premier, je l'ai dévoré en une après midi. C'est un monde impressionnant, qui fait rêver. J'ai maintenant hâte de pouvoir dévorer les tomes suivants.

Dans ce tome, on redécouvre le monde de Narnia sous un autre aspect, contrairement au premier tome c'est un monde froid où la peur y règne. C'est l'hiver depuis longtemps sans Noël.
Ce que j'apprécie dans ces romans c'est que l'on ne tourne pas autour du pot pendant longtemps, dès le premier chapitre le monde fantastique se met en place, on est au courant de ce qu'il se passe et de ce que les personnages auront à affronter. Une bataille est en marche contre la sorcière blanche qui se prend pour la reine.
La magie est très présente, ce monde est magique, on est transporté dans un monde parallèle féérique qui nous donne envie d'y aller.

Les personnages sont réalistes et on tous un trait de caractère qui leur est spécifié avec un nom: Peter le Magnifique, Susan le Douce, Edmund le Juste et Lucie la Vaillante. Ce sont des personnages riches en couleurs avec un cœur immense. J'ai eu l'impression d'être détachée de ces personnages comme s'ils n'étaient pas vraiment le sujet principal.

L'écriture est toujours aussi belle et fluide, il rend un univers tellement magique que ça en devient presque religieux, c'est quelque chose de sacré.






lundi 3 juillet 2017

Un sac de billes

Auteur: Joseph Joffo
Éditeur: Le livre de poche
Collection: Histoires de vies
Pages: 443
Parution: 2004
EAN: 9782013218696

Paris, 1941. Joseph a dix ans. Dans le pays occupé par les Allemands, Joseph et Maurice, son frère, tentent de gagner la zone libre. Un magnifique roman, qui est aussi une belle leçon de courage.






Mon avis:

"Je l'aime bien, il est bon d'avoir la Terre dans sa poche, les montagnes, les mers, tout ça bien enfoui. Je suis un géant et j'ai sur moi toutes les planètes.
Dans ce récit qui relate l'occupation Allemande, on suit l'histoire d'un garçon à peine âgé de dix ans devant fuir l'horreur de la guerre.
C'est un roman dur et violent émotionnellement, mais l'histoire est vu à travers les yeux d'un enfant, ce qui change tout de suite beaucoup de choses. Il doit se débrouiller, avec son grand frère, pour pouvoir accéder à la France Libre. Ils doivent surmonter de nombreuses péripéties, sans savoir à qui pouvoir faire confiance, en apprenant à mentir. C'est une histoire bouleversante, une péripétie des plus dangereuse qui nous tient en haleine durant les moments de danger. C'est une histoire qui devient une quête d'humanité pour pouvoir survivre. Il y a des moments très difficiles à vivre, qui ne manque pas de cruauté et qui nous font prendre pleinement conscience de ce qui se passait dans la vie quotidienne.

C'est une histoire qu'il faut lire pour essayer de comprendre un peu mieux ce qu'on put vivre les personnes, car on apprend des choses que l'on n'a pas vu en cours d'histoire.
Mais il m'a manqué quelque chose pour apprécier la lecture, le rythme dans lequel on est peut être assez long par moment, il y a des longueurs. L'écriture ne me paraissait pas fluide, elle était lourde. L'auteur arrive toutefois à nous faire passer les émotions des personnages à la perfection entre l'inquiétude, la tristesse et la peur. Il nous fait passer un message d'espoir.

samedi 1 juillet 2017

Beautiful tome 4, Beautiful Secret

Auteure: Christina Lauren
Éditeur: Hugo Roman
Collection: New Romance
Pages: 376
Parution: 2015
EAN: 9782755617269

Lorsque Niall, le frère de Max (héros de Beautiful Stranger, le bad boy anglais de la finance et séducteur notoire à Wall Street) vit pour la première fois une passion dévorante. Il traverse New-York de long en large pour concrétiser sa course à l'amour et à la luxure à travers Big Apple ! Il peut compter dans sa démarche sur l'aide de son frère et de ses amis.




 Mon avis:

"Un jour, j'écrirai un roman pour recenser toutes les choses mystérieuses qui m'attirent chez lui.
J'ai l'impression que plus on avance dans les tomes de la saga, plus ils me plaisent. Cette fois dans ce tome les rôles sont inversés c'est l'homme qui sort de quelque chose de compliqué et la femme qui a plus d'expérience. Même si le scénario de la fin reste identique à chaque histoire, le principal était que ce n'était pas une histoire dont tout commence par le sexe.
En plus on change de décor, on se retrouve à Londres avec des passages à Manhattan, ce qui nous permet de nous concentrer sur le couple et pas la bande d'amis qui m'insupporte.

Les personnages sont tous deux attachants avec leurs défauts et leurs qualités, mais le point négatif c'est que dans toute la saga, TOUS les personnages sont magnifiquement beau avec un corps de rêve et en plus ils sont richissime, ce qui est insupportable. Et dans le couple l'homme est toujours beaucoup plus âgé que la femme. Ce sont des personnages bien clichés, qui manquent d'originalité comme la saga.
Mais cette série augmente dans mon plaisir de lire ces histoires car l'histoire amoureuse du -commencement au milieu- varie des autres tomes.

Ce sont des romances faites pour cette saison d'été (malgré le temps pluvieux) qui se lisent rapidement, sans difficultés à part quelques yeux levés au ciel.
J'ai vu qu'il y a des entres-tomes où l'on peut retrouver un couple, mais les tomes principaux me suffisent amplement, je ne compte pas lire les tomes 'hors séries'.