samedi 24 juin 2017

Tibet Mongolie: Grands récits de voyageurs sur les routes interdites

Illustrateur: Emmanuel Michel
Éditeur: Elytis
Collection: -
Pages: 178
Parution: 2011
EAN: 9782356390738

"Chez les nations civilisées, on rencontre partout sur ses pas des villes populeuses, une culture riche et variée, les mille produits des arts et de l'industrie, et les agitations incessantes du commerce. On s'y sent toujours entraîné et emporté comme dans un immense tourbillon. Dans les pays au contraire où la civilisation n'a pu encore se faire jour, ce ne sont que des forêts séculaires, avec leur exubérante et gigantesque végétation; l'âme est comme écrasée, par cette puissante et majestueuse nature. Ainsi parle Evariste Huc, écrivain-voyageur au début du XIXe siècle, à propos du Tibet et de la Mongolie. La fascination des Occidentaux pour ces contrées reculées n'est pas récente. De grands voyageurs, pas toujours humanistes, ont tenté d'y pénétrer alors même que les interdits y étaient nombreux. Avec le regard et les écrits de ces explorateurs, Emmanuel Michel, peintre de l'humain, ethnographe amoureux, met ici en scène cette partie de la terre où les hommes tutoient le ciel. 

Mon avis:  

Ces récits de voyages nous transportent dans les lieux lointains de l'Asie. En plus de nous faire voyager, ils nous apprennent la culture de ces différents pays, différentes régions avec leurs coutumes, leurs idéologies, leurs manières de vivre et en ce qu'ils croient.
Ce livre est riche, il est magnifique, nous suivons différents récits de différentes personnes à des périodes de l'histoire différentes, ce qui nous permet en plus d'apprendre leur culture d'apprendre l'histoire qui se déroule. 
Les illustrations de ce livre sont sublimes, elles sont à couper le souffle et se marient parfaitement avec les récits qui nous sont contés. 

C'est une lecture qui se feuillette, qui se lit progressivement. C'est une lecture riche et haute en couleurs, on en apprend un peu plus sur cette région à chaque page tourné.
Je vous recommande ce livre rien que pour la beauté de cet objet, de ces illustrations et de ces récits. C'est à couper le souffle. Ce sont des voyages qui peuvent donner envie ou non.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire