mercredi 26 avril 2017

Cinquante nuances tome 3, Cinquante nuances plus claires

Auteure: E.L. James
Éditeur: JC Lattès
Collection: -
Pages: 594
Parution: 17 janvier 2012
EAN: 9782709642545

/!\ SPOILER TOME 1 & 2 /!\

A présent réunis, Ana et Christian ont tout pour être heureux : l'amour, la fortune, et un avenir plein de promesses. Ana apprend à vivre dans le monde fastueux de son M. Cinquantes Nuances sans perdre son intégrité ni son indépendance tandis que Grey s'efforce de se défaire de son obsession du contrôle et d'oublier son terrible passé. Mais bientôt, alors que tout semblait leur sourire, le destin les rattrape et leurs pires cauchemars deviennent réalité... Un happy end est-il possible pour Grey et Ana ?

Mon avis:

Après avoir eu un coup de cœur pour les deux premiers tomes, cet ultime roman m'a un peu déçu. J'ai quand même passé un bon moment en la compagnie de nos deux jeunes protagonistes.

L'histoire est bien menée, on s'attarde moins sur les relations entre Ana et Christian mais sur le fait que leur vie est menacée. On les suit dans leur vie après un moment crucial qui ne nous est pas vraiment raconté. On entre dans leur bulle intime, dans le quotidien de leur vie. Mais voilà, il y a quelques longueurs qui m'ont fait levé les yeux au ciel, et je ne trouve pas l'intérêt d'y avoir mis un épilogue. Je crois que c'est surtout à cause de ça que ma lecture m'a déçu: la touche finale était de trop, j'aurais été satisfaite sans cet épilogue "happily ever after". J'ai compris la trame, les débouchés que l'auteur a souhaité prendre, mais la c'était trop, et ça m'agace fortement! 
Le gros point positif dans ce tome est qu'il est riche en rebondissements, nos émotions font des sauts périlleux, et les pages tournent à une vitesse folle

L'évolution des personnages sont toujours aussi intéressants. Ana a beaucoup plus confiance en elle, elle ose des choses qu'elle n'aurait jamais fait auparavant, elle n'a plus peur d'affronter Christian. Et ce que j'aime par dessus tout, c'est qu'elle a gardé ses principes et ses valeurs, elle c'est garder les choses simples. Elle devient une femme forte qui sait se battre, elle prend des décisions pour elle.
Quant à Christian il me fascine. Il a énormément évolué et grandi à travers cette trilogie et encore plus à travers ce tome où il ressemble a un enfant qui ne contrôle rien. Il est démuni et essaye tant bien que mal de garder son sang froid. 

Même si ce n'est pas un coup de cœur, cette lecture est bourrée de points positifs, le final était à deux doigts d'être parfait si l'épilogue n'aurait pas été de cette manière.

mardi 25 avril 2017

Comme des images

Auteure: Clémentine Beauvais
Éditeur: Sarbacane
Collection: X'
Pages: 204
Parution: 5 février 2014
EAN: 9782848656601

Il était une fois des ados sages comme des images, au prestigieux lycée Henri-IV, à Paris. Un lycée où les élèves, dès la seconde, se voient déjà en avocat, en médecin, en ministre.
L'histoire commence le jour où Léopoldine a rompu avec Timothée pour Aurélien. Ou bien le jour où Timothée, par vengeance peut-être, a envoyé un mail avec une vidéo de Léopoldine, à tout le monde. Ses amis, sa sœur jumelle Iseult, les profs, les lycéens, les parents: tout le monde.



Mon avis:

Ce livre me laisse mitigée. Ce n'est pas le genre de livre qu'on pose et que l'on peut facilement passer à autre chose; c'est le genre de livre qui vous fait réfléchir une fois la fin arrivée. Il est étrange et j'ai apprécié.

On plonge directement dans le vif de l'histoire: un drame a eu lieu dans le lycée. Mais on fait une sorte de flash-back nous racontant l'histoire de Léopoldine et de ce que son ex, Timothée qui a envoyé un mail sur quelque chose la concernant. Il y a aussi Iseult, la sœur jumelle de Léopoldine, dont on nous annonce son histoire. Ce qui fait que durant tout le roman il y a un suspens constant de savoir le pourquoi du comment de ce drame. La morale de ce roman est présente du début à la fin, il ne faut pas se fier aux apparences. On a envie de comprendre, de savoir, de rentrer dans ce lycée pour y découvrir la vie des étudiants.
Mais voilà, la façon dont l'histoire est amenée est de manière détachée et enfantine, quoique poétique me déconcerte.

Les personnages n'ont pas réussi à m'attendrir, j'avais l'impression d'être détachée de tous les personnages qui ornent tous un masque et se cachent derrière. Le monde du lycée Henri-IV est mystérieux, prétentieux, orgueilleux. Et le peu qu'on en apprend va jusqu'à nous dégoûter.

Le sujet, quand même assez grave est amenée de façon humoristique à travers notre narratrice que je trouve plutôt étonnante, je crois que c'est sûrement à cause de ça que j'ai eu du mal à accrocher. La manière dont l'histoire est amenée m'a dérouté et perturbé, ça cassait tout le message que l'auteur faisait passer sur ce tragique évènement, on ne comprend pas bien les actions, les paroles de notre narratrice.

Je suis à la fois chamboulée et mitigée, ce roman me laisse sans voix mais je me doutais de la fin. Je suis déroutée par l'histoire.

mercredi 19 avril 2017

The Mortal Instruments tome 3, La cité de verre

Auteure: Cassandra Clare
Éditeur: Pocket Jeunesse
Collection: -
Pages: 607
Parution: mars 2012
EAN: 9782266244312

/!\ SPOILER TOME 1 & 2 /!\

La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d'Ombres. Clary se rend dans la Cité de verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé.
Au cours de sa quête, elle rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d'arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d'Ombres et Créatures Obscures. Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement?


Mon avis:

Ayant lu le deuxième tome l'année dernière, il me tardait de lire la suite. Il faut dire que c'est un coup de cœur, avec beaucoup de couple que j'aime énormément! Et j'ai en plus pu le lire en lecture commune avec la géniale Emeline, elle vous aidera à sauter le cap et à vous plonger dans cette saga !! Bref le paradis pour une histoire avec des anges! (Si c'est pas une coïncidence ça!).

On entre directement dans le vif de l'histoire en découvrant un nouveau décor. J'ai été happé dans ce monde de Chasseurs d'Ombres. On découvre de plus en plus l'origine de leur existence, Alicante, et le passé de plusieurs personnages ayant travaillé pour le cercle. Autant se le dire, le tout est génial!
La bataille fait toujours rage et je sens qu'elle n'est pas encore finie... Surtout qu'en plus d'y avoir une guerre dans ce monde, il y a une bataille intérieure chez nos deux protagonistes qui continue.
On en apprend plus sur les pouvoirs de Clary, sur Valentin, sur les anges.
Ce livre est un tome de révélations!  En plus on ne voit pas le temps passé, les 607 pages nous glissent sous le nez, on est accro et c'est juste génial!

Dans ce tome là on découvre d'avantage les personnages secondaires, ce qui a été parfait car avoir le point de vue de Alec, Isabelle et Simon était parfait. D'autant plus que le caractère de Jace et de Clary commence à sérieusement me taper sur le système. J'avais envie de les baffer avec le livre!
On rencontre de nouveaux personnages qui sont attachants, ou détestable.
Et oh là là, j'ai fondu, littéralement, avec un sourire béat collé aux lèvres pendant longtemps tellement j'étais heureuse pour eux... (J'ai trop envie de vous le dire mais je peux pas c'est du SPOIL) Alors lisez le vite pour voir de quoi je parle.

L'histoire est parfaite et continue bien dans la lancée des deux premier, j'ai hâte de pouvoir suivre leurs prochaines aventures. Vous l'aurez compris, j'ai adoré, c'est aussi simple que ça.





samedi 15 avril 2017

Cinquante nuances tome 2, Cinquante nuances plus sombres

Auteure: E.L. James
Éditeur: JC Lattès
Collection: -
Pages: 594
Parution: 3 janvier 2013
EAN: 9782709642538

/!\ SPOILER TOME 1/!\

Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu'il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.
Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.


Mon avis:

Cette suite tant attendu, suite à la fin du premier tome est, tout comme lui, un coup de cœur. J'ai accroché à l'histoire du début à la fin, même si il n'y a rien de fascinant.

L'histoire continue suite à la rupture entre nos deux protagonistes. C'est la rupture la plus courte de toute l'existence. A peine se retrouvent-ils qu'ils se jettent dessus. Mais bon...  
Ce tome est assez important car c'est dans celui là qu'on découvre de plus en plus la vie passée de Christian, comment il est devenue ce qu'il est, on en apprend plus sur sa famille et les personnes importantes à ses changements. Le livre répond à quelques de nos questions.
Le luxe est toujours aussi présent, ce qui a le don de m'énerver. 
Anastasia trouve un travail et des péripéties vont s'en suivre, ce qui rend tout addictif
On plonge directement dans l'histoire avec des petites longueurs qui joue sur notre faim de savoir la suite. 

Les personnages ne sont pas très intéressants, mais leur évolution est juste géniale. On passe d'un jeune fille naïve et peu sûre d'elle, à une femme qui a confiance, qui ose prendre des décisions, Anastasia est devenue forte, elle sait se défendre. Quant à Christian on en apprend beaucoup plus sur lui, il essaye de sortir de sa carapace pour que la femme qu'il aime en sache un peu plus, il apprend à lui faire confiance et à changer pour elle.



vendredi 14 avril 2017

A comme Association tome 3, L'étoffe fragile du monde

Auteur: Erik L'Homme
Éditeur: Gallimard Jeunesse / Rageot
Collection: Folio Junior / -
Pages: 198
Parution: 2011
EAN: 9782070634699

/!\ SPOILER TOME 1 & 2 /!\

Persuadé qu’Ombe est en danger, Jasper part à sa recherche avec son compagnon Erglug, un troll à l’humour décapant. Catapultés au Moyen Âge par un sort du mage Siyah, les deux amis devront conjuguer leurs talents pour sortir de cette mauvaise farce !




 Mon avis:

Cette fois on est directement plongé dans l'histoire sans tourner autour du pot. Ce qui m'a permis d'enfin apprécié un peu plus ma lecture qui c'est terminée rapidement. Je n'ai maintenant qu'une hâte c'est de découvrir ce passage sous le point de vue d'Ombe.
L'intrigue ne tarde pas, mais pour moi elle n'a pas mené à bout. C'était comme si on partait avec une intrigue pour finir avec une autre, sans savoir comment la première c'est terminée.
L'intrigue des deux premiers romans n'est cependant pas encore assez abordée.

Quant aux personnages, j'arrive de plus en plus à m'attacher à eux, on leur découvre de nouvelles qualités. J'ai toujours un peu de mal avec Jasper, mais il a quelque chose qui me donne envie d'en savoir plus sur lui et ces pouvoirs.

C'est une gourmandise qui se lit vite, avec un humour prononcé. La plume de l'auteur est légère et simple.

mercredi 12 avril 2017

Le soleil est pour toi

Auteure: Jandy Nelson
Éditeur: Gallimard
Collection: Scripto
Pages: 468
Parution: 2015
EAN: 9782070663576

Noah  et Jude sont plus que frère et sœur, ils sont jumeaux, fusionnels. Sous le ciel bleu de Californie, Noah, le solitaire, dessine constamment et tombe amoureux de Brian, le garçon magnétique qui habite à côté. Tandis que Jude, l'exubérante, la casse-cou, est passionnée par la sculpture.
Mais aujourd'hui, ils ont seize ans et ne se parlent plus. Un évènement dramatique les a anéantis et leurs chemins se sont séparés. Jusqu'à ce que Jude rencontre un beau garçon, écorché et insaisissable, ainsi que son mentor, un célèbre sculpteur...
Chacun des deux jumeaux doit retrouver la moitié de vérité qu'il lui manque.

Mon avis:

Après avoir eu un peu de mal à me lancer dans ce roman et à faire traîner les cent premières pages, je me suis laissée lire à fond ce roman si poétique. C'est sans aucun doute un coup de cœur. J'entendais énormément de personnes en parler en bien, et je vais à mon tour vous dire à quel point il est fantastique.

L'histoire est originale, la façon dont elle est mise en place m'a perturbé, il n'y a pas de chapitre mais des parties où chacun leur tour Noah et Jude vont être le narrateur.
Dès le début on est plongé dans l'art et tout nous est raconté d'une façon très poétique, en nous faisant monter les larmes aux yeux.
On ne sait jamais comment l'histoire va continuer, on ne sait pas comment elle se finira. Alors on halète de plus en plus, submergé dans ce tas d'émotions.

Les personnages sont géniaux, on s'attache à eux facilement, même si des fois on ne comprend pas leur action. On attend durant tout le roman l'explosion de leurs émotions qui sont enfermées à double tour au plus profond d'eux même. Ce sont des personnages qui nous font vibrer, qui nous donne envie de repeindre le monde en mille et une couleur.

La plume de l'auteur est poétique, elle vous fait trembler par ses mots justes qui vous émeut.
Je n'ai qu'un conseil pour vous, lisez le vous ne serez pas déçus.