dimanche 26 mars 2017

Cinquante nuances tome 1, Cinquante nuances de Grey

Auteure: E.L. James
Éditeur: JC Lattès
Collection: -
Pages: 551
Parution: 17 octobre 2012
EAN: 9782709650564

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.
Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.
Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…


Mon avis:

Après en avoir énormément entendu parler, autant le film que le livre qu'on me rabâchait à longueur de temps depuis la sortie du premier film je ne souhaitais pas lire ce roman. Mais une amie qui n'a pas l'habitude de lire ce genre de livres l'a lu et l'a adoré, par la même occasion elle me l'a très bien vendu. Alors je me suis jetée dessus pendant le week-end, d'autant plus que je l'ai eu gratuitement, et il faut dire que c'est un coup de cœur inattendu.
On peut dire qu'en ce moment j'ai de la chance côté lecture, vu tous les coups de cœur de ces derniers romans, j'en suis rarement déçu.

L'histoire se met en place rapidement, on ne tourne pas autour du pot pendant la moitié du livre, ce qui a été un énorme point positif. La romance se fait rapidement, voir trop rapidement mais cela nous rend très vite accro. Je pense qu'en ce moment je dois avoir besoin de truc assez niais et bien clichés pour apprécier ce roman qu'en règle générale je n'aurais pas touché. C'est l'histoire avec l'homme dominant, bon c'est pas un badboy alors ça passe, mais il est richissime, elle n'a presque pas un rond... En plus le pire dans tut ça c'est Anastasia, elle est horriblement naïve, elle ne sait rien, est prude et très enfant. Ce qui est un cliché que je ne supporte pas.
Plus on avance dans l'histoire, plus on est avide de savoir, de nouvelles intrigues se mettent en place auxquelles la réponse n'est pas imminente.

L'évolution des personnages est très intéressante dans ce roman, on passe d'une jeune fille plus que naïve et prude à quelqu'un de mûr qui sait prendre des choix, à mon plus grand soulagement. On nous laisse voir un Christian Grey sous un angle dur et froid, mais plus on avance plus on regarde sous la carapace en éprouvant de nouveaux sentiments envers ce personnage qui se brise derrière son masque de monsieur parfait qui contrôle tout. Cette évolution nous laisse dans l'intrigue de savoir comment ce développement va continuer après.

En tout cas la plume de l'auteur nous vole notre souffle, on ne voit pas le temps s'écouler et les émotions et les sentiments sont très bien transmis. 

 

samedi 25 mars 2017

Legend tome 1, Legend

Auteure: Marie Lu
Éditeur: Le livre de poche Jeunesse
Collection: -
Pages: 383
Parution: 28 janvier 2015
EAN: 9782013971317

June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l'élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l'armée. Day, lui, est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l'arrêter. Issus de deux mondes que tout oppose, ils n'ont aucune raison de se rencontrer... jusqu'au jour où le frère de June est assassiné; Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci.

Mon avis:

Ce roman est un immense coup de cœur. J'en ai énormément entendu parlé, je l'ai donc acheté l'année dernière, et je viens seulement de le commencer, que deux jours plus tard il est déjà fini. Il m'a laissé haletante, et j'ai terriblement envie de lire la suite.

L'histoire nous plonge au cœur d'une dystopie très inégalitaire avec un gouvernement très totalitaire. Le monde dystopique ne m'a pas paru hyper original, j'avais l'impression de déjà tout connaître. Il y a quand même une partie de ce monde qui à l'air intrigante, mais est très peu présente. J'espère la découvrir dans les autres tomes. Mais à part ça c'était génial, l'histoire qui est menée dans ce monde était à couper le souffle, on passe d'aventures en aventures, il y a une multitude de rebondissements qui nous transportent dans un sentiment d'angoisse permanent. Les larmes roulent sur nos joues à plusieurs moments, alors que les pages tournent trop vite.
J'ai énormément apprécié le fait que ce roman se divise en deux points de vue: celui de Day et de June, ce qui nous permet de les connaître eux et leur vie pas forcément rose.

D'ailleurs ces personnages sont attachants, on suit leur histoire, leur combat au sein d'une société étrange. J'ai bien aimé leur prise de conscience, la vérité leur éclatant au visage après toutes les erreurs commises. Ils apprennent à se construire, à grandir, à ne faire confiance qu'à soi-même et à essayer de subvenir à ses besoins pour survivre dans ce monde.

La plume de l'auteure est divine, elle nous décrit parfaitement les émotions des personnages, et le monde dans lequel ils vivent. L'intrigue est toujours présente, on ressent le suspens s'allonger, ce qui nous pousse à lire encore plus vite. On est poussé par cette addiction.

Vous l'aurez compris, cette histoire vaut vraiment le coup, elle est géniale. J'ai hâte de pouvoir dévorer la suite, et me replongez dans une intrigue avec énormément de rebondissement.


dimanche 19 mars 2017

Le Monde de Narnia tome 1, Le Neveu du magicien

Auteur: C.S.Lewis
Éditeur: Gallimard Jeunesse
Collection: Folio Junior
Pages: 203
Parution: 2008
EAN: 9782070619009

Polly trouve parfois que la vie à Londres n'est guère passionnante... jusqu'au jour où elle rencontre son nouveau voisin, Digory. Il vit avec sa mère malade et un vieil oncle original. Celui-ci force les deux enfants à essayer des bagues magiques qui les transportent dans un monde inconnu. Commence alors la plus extraordinaire des aventures...



Mon avis:

Ce roman est un coup de cœur inattendu. Étant petite, j'avais vu le film qui m'avait terrifié, j'en gardai alors un mauvais souvenir. Il faut dire que ce tome est tout simplement splendide. Il n'a rien a voir avec le film qui se concentre sur le deuxième tome, et s'en ai d'autant plus éblouissant. 

L'histoire nous plonge dans une atmosphère magique et mystérieuse dès le début. On a envie d'en savoir plus sur cet univers magique et apaisant. On voyage à travers les mondes aux côtés de nos jeunes protagonistes, Polly et Digory. Cette histoire se lit rapidement, et quelque chose nous pousse à continuer et à
Ce roman est très bien mené, il nous explique la création de ce qui va suivre, le pourquoi du comment. Il est donc naïf et serein, mais quelque chose de mystérieux, voir d'effrayant va y prendre source.

Quant aux personnages, je n'ai pas réussi à m'attacher vraiment à eux, tellement j'étais subjuguée par la beauté du paysage qui nous est offert. J'ai trouvé que ces personnages ne sont pas mis au premier plan, l'intrigue l'est avec la découverte de ce monde qui sera le début des autres. L'histoire avec les autres mondes parallèles m'a fait pensé à La Croisée des Mondes de Philip Pullman.
L'écriture est aussi magique que le monde, la plume m'a transporté.

Ce livre était parfait, c'est un énorme coup de cœur imprévisible. La magie y est surprenante, la création nous laisse sans voix, voir ému. 


 

mercredi 15 mars 2017

A comme Association tome 2, Les limites obscures de la magie

Auteur: Pierre Bottero
Éditeur: Gallimard Jeunesse / Rageot
Collection: Folio Junior / -
Pages: 187
Parution: 14 octobre 2010
EAN: 9782070634668
 
/!\ SPOILER TOME 1 /!\

Elle s'appelle Ombe, est lycéenne à Paris et adore la moto. Elle a aussi l'incroyable pouvoir d'être incassable ou presque. C'est pourquoi l'Association l'a recruté comme agent stagiaire. Une stagiaire de choc, qui fait des débuts remarqués en explosant une bande de gobelins devant tous ses camarades de classe. Le problème? La discrétion est une obligation absolue au sein de l'Association, comme le lui rappelle Walter, son directeur. Et à force de foncer tête baissé, Ombe l'incassable risque fort de comprendre ce que "ou presque" veut dire.


Mon avis:

On a changé d'auteur entre le premier et deuxième tome, et c'est la première fois que je découvre la plume du fameux Pierre Bottero et sa plume m'a énormément plu. Qui dit changement d'auteur dit également changement de personnage. On rencontre Ombe, plus âgée que Jasper, et aussi beaucoup plus attachante.

Je suis sortie du premier tome mitigé, c'est la même chose pour ce tome deux, mais en plus positif. Ce que je reproche à cette histoire, c'est que la véritable action avec une bonne intrigue arrivent, à mon goût, trop tard. Ce qui est positif c'est qu'on ne suit pas la même histoire, Jasper à son histoire de vampires, mais Ombe, elle, travaille sur autre chose, ce qui nous permet de découvrir beaucoup plus de choses sur ce monde.
Une intrigue lie les deux personnages, et je me pose de plus en plus de questions à cause de cela.

L'écriture de Pierre Bottero est géniale, c'est la première fois que je la découvre et j'en ai été conquise.
On la découvre à travers le personnage d'Ombe, cette jeune femme de dix huit ans est une battante, on tombe facilement sous son charme

Cette série de roman est une petite gourmandise, ça se lit vite, c'est bien et on demande à en savoir plus.

jeudi 9 mars 2017

Nous les menteurs

Auteure: E. Lockhart
Éditeur: Gallimard Jeunesse
Collection: -
Pages: 273
Parution: 4 mai 2015
EAN: 9782070663132


Une famille belle et distinguée.
L'été. Une île privée.
Le grand amour. Une ado brisée.
Quatre adolescents à l'amitié indéfectible,
Les Menteurs.
Un accident. Un secret. La vérité.



Mon avis:

Cela faisait depuis la sortie de ce roman qu'il me donnait envie, d'autant plus que j'en entendais que des bons avis, partout autour de moi. Je me suis jetée dessus lorsque je l'ai vu à la bibliothèque et je peux vous dire que je n'ai pas commis d'erreur en le prenant, c'est un énorme coup de cœur.

L'histoire est intrigante dès le début, on est plongé dans l'univers de Cadence Sinclair, une famille énormément riche grâce à la fortune des grands parents. Tous se retrouvent pendant les vacances d'été sur une île privée. On apprend l'accident de Cadence qui souffre de stress post-traumatique et a perdu la mémoire durant les vacances de son accident. 
Durant tous le roman l'intrigue est insoutenable, on tourne les pages à une allure folle, on ne peut plus penser à autre chose. On a qu'une envie, savoir le pourquoi du comment de cet accident, qu'est ce que cette famille magnifique aux premiers abords cache derrière ce masque.

Les personnages, du moins les quatre adolescents, Mirren, Gat, Johnny et Cadence sont attachants, on comprend leur situation et on éprouve de la peine et de la révolte pour eux et leur situation des plus compliquées. On avance au fur et à mesure dans leur aventure quotidienne, on découvre le vrai visage des adultes. Dans cette île tout n'est qu'apparence.

La morale de ce livre est splendide, le roman amène un problème malheureusement qui existe toujours. L'écriture est originale et bien construite, on est en haleine durant toute l'histoire, mais l'auteure a bien fait de nous faire poireauter car la fin est phénoménale et nous laisse sans voix. J'ai quand même des questions sans réponses, et une fois le livre posé dans notre tête ce n'est toujours pas fini. 

 

mercredi 8 mars 2017

Breathing tome 1, Ma raison de vivre


Auteure: Rebecca Donovan
Éditeur: Pocket Jeunesse
Collection: -
Pages: 534
Parution: 5 mars 2015
EAN: 9782266246101

"-Et si je ne veux pas être ami avec toi?
-Alors nous ne serons pas amis.
-Et si j'ai envie d'être plus qu'un ami?
-Alors nous ne serions rien du tout."

Emma a tout fait pour empêcher Evan d'entrer dans sa vie. Non pas parce qu'il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l'attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle...

Mon avis:

J'ai fini ce roman la veille et sachez qu'il m'a tellement perturbé que j'ai fait une insomnie à force de réfléchir à la suite. Vous en avez sûrement déjà entendu, mais vraiment foncez! Je ne vais pas vous cacher que c'est pour moi un énorme coup de cœur.

Cette histoire nous plonge dans la vie de Emma qui n'est pas toute rose. Au fur et à mesure on comprend l'enfer qu'est devenu sa vie. Elle n'a plus qu'un objectif en tête: partir pour pouvoir enfin respirer. 

Ce roman joue avec nos émotions, la joie, la colère et la peur, surtout la peur et la crainte, on ressent aussi le désespoir qui la hante. Cette histoire est une magnifique perle qui traite d'un sujet difficile magnifiquement bien amené. Durant tout le roman on retient notre respiration, on est dans un état de frustration total. On vit toutes les émotions qu'Emma ressent au fond d'elle. Ça m'a fait énormément rire de ressentir les papillons dans le ventre et le rouge aux joues quand elle ressentait cela.

Les personnages sont stupéfiants, Emma l'héroïne principale est forte autant physiquement que mentalement, elle s'est construite une armure pour affronter ce monstre, je n'ai jamais vu une personne dans un roman aussi forte sans avoir recours à des exploits surnaturels.
On tombe tout de suite sous le charme de Evan, avec son sourire en coin et son adorable caractère. 

Je vous conseille fortement cette série, mais un conseil, prévoyez des mouchoirs et le deuxième tome à portée de mains, car cette fin est affreuse, on meurt sur place en le fermant. 


dimanche 5 mars 2017

Gatsby

Auteur: F. Scott Fitzgerald
Éditeur: Pocket
Collection: -
Pages: 222
Parution: 2013
EAN: 9782266217255

Au début des années 1920, dans une débauche de luxe, d'alcool et d'argent, un mystérieux personnage s'installe à Long Island dans un domaine incroyable d'extravagance. Qui est ce charmant et légendaire Gatsby, incarnation du pouvoir et de la réussite, dont les fêtes attirent toute la société locale? Les rumeurs les plus folles circulent. Un espion? Un gentleman anglais? Un héros de guerre? Un mythomane?
Une vérité plus profonde se cache derrière l'orgueil et la magnificence de Gatsby, celle d'un ancien adolescent pauvre et d'un amant trahi qui ressemble beaucoup à Fitzgerald lui même. Le vingtième siècle ne fait que commencer mais la fête semble déjà finie...

Mon avis:

Après l'avoir étudié à maintes reprises dans beaucoup de mes cours d'anglais, avoir vu le film de 2013 et celui de 1974 j'ai enfin décidé de me jeter à l'eau et de le lire. Je n'en ai pas du tout été déçue, j'ai été surprise de voir que les films ont été très fidèles au roman.

On suit le point de vue de Nick Carraway, le voisin de Jay Gatsby, un homme dont tout le monde connaît son nom et ses grandes fêtes, mais où personne ne sait qui il est. On le suit lui et son histoire dans ce monde où les masques sont votre visage, où tout ce qui brille est mieux que ce qui ne l'est pas. Ce monde très tape-à-l’œil m'a écœuré, il n'est pas ce qu'il paraît. Les personnages apprennent à vivre dans ses conditions avec beaucoup de bling bling.

L'histoire avance et la relation entre Nick et Gatsby évolue en une amitié étrange. Les personnes cachent tous des secrets dont on ne connaîtra jamais la réponse sans creuser. Les apparences sont très importantes dans cet univers, il faut toujours caché ce qui se passe à lintérieur.

C'est un roman poignant, que j'ai énormément apprécié. Il nous fait réfléchir sur la société et ses conditions qui sont toujours présentes aujourd'hui. Ce livre est impressionnant, je vous le conseille fortement.