samedi 25 février 2017

A comme Association tome 1, La pâle lumière des ténèbres

Auteur: Erik L'Homme
 Éditeur: Gallimard Jeunesse / Rageot
Collection: Folio Junior / -
Pages: 154
Parution: 2010
EAN: 9782070634682

Jasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l’adresse ultra secrète de l'Association.
L'organisation a repéré chez lui des aptitudes certaines pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire. 
Armé d'un bombe lacrymogène au jus d'ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogues. Attention au retour du jet d'ail!


Mon avis:

Je voulais depuis longtemps lire d'autres romans de la plume d'Erik L'Homme que j'avais adoré dans Le livre des étoiles. Ce livre aussi me tentait depuis longtemps et l'ayant vu à la bibliothèque je me suis ruée dessus, mais ça a été une déception pour moi.

L'histoire est bien mais pas assez prononcé à mon goût. L'histoire de ce monde avec cette association aurait pu être beaucoup plus développé, c'est ce que j'attends dans les prochains tomes. Ce roman me laisse plein de questions en suspens et dont je veux savoir les réponses. C'est assez troublant.

Le point vraiment négatif que je trouve à cette histoire, c'est son héros. Jasper m'est insupportable. Le sarcasme avec une pointe d'égocentrisme était bien, mais pas dans ce livre. Le personnage est vraiment égocentrique, il se croit meilleur que tout le monde. J'avais envie de le secouer à plusieurs reprises, il me tapait vraiment sur les nerfs.

A mon grand désespoir je n'ai pas retrouvé la plume de l'auteur que j'avais tant admiré. Mais l'histoire laisse tout de même un suspens à des milliers de questions, ce qui me donne envie de continuer la saga, d'autant plus qu'elle me permettra de découvrir la plume de Pierre Bottero.
J'en attends énormément des prochains tomes.  

mardi 21 février 2017

Fangirl

Auteure: Rainbow Rowell
Éditeur: Castelmore
Collection: -
Pages: 508
Parution: 2014
EAN: 9782362311420

Cath ne vit que pour l'écriture. Elle est une fan inconditionnelle de la série à succès Simon Snow... au point de rédiger elle-même les aventures de son héros préféré, en attendant la parution du dernier tome! Elle vit dans une bulle qu'elle ne partage qu'avec Wren, sa sœur jumelle, loin de toute vie sociale.
Pourtant, c'est désormais en solo qu'elle devra affronter le monde extérieur. Wren vient de lui annoncer l'impensable: cette année, à la fac, elles feront chambre à part. Cath saura-t-elle s'ouvrir aux autres et profiter de sa vie d'étudiante? Et l'amour dans tout ça?

Mon avis:

J'ai rencontré la plume de l'auteure avec Eleanor & Park qui avait été un énorme coup de cœur. A la publication de Carry On j'ai foncé sur Fangirl qui est à tomber et qui à été particulièrement bien vendu par Margaud Liseuse
C'est une romance simple, qui n'est pas prise de tête et d'un coup sans s'en apercevoir, c'est une explosion de plein d'émotions qui vous font adorer ce livre.

Je me suis énormément retrouvé dans le personnage de Cath qui adore lire et écrire, la 'nerd' parfaite. Elle est l'opposée de sa sœur jumelle Wren, qui est extrovertie, et sociable. 
Tous les personnages sont charismatiques, l'histoire est banale mais fraîche, elle fait du bien grâce à ses personnages exquis.

La plume est splendide, on lit en peu de temps ce roman. L'écriture correspond à la perfection à l'histoire: simple et fraîche.
Dans son histoire, on ressent plein d'émotions, de la joie, du soulagement, de la déception... On a le besoin que les sous-entendus, les pensées de Cath soit exprimés à voix-haute, car une tension prend place dans notre corps.
J'ai apprécié le fait qu'à la fin des chapitres l'auteur nous fasse part d'un extrait des fanfictions de Cath et des romans Simon Snow, ça a rajouté une touche légère et encore plus réelle au roman.

N'hésitez pas une seconde de plus, ce roman, cette histoire, cette auteure, ces personnages sont tout ce dont nous avons besoin pour un coup de cœur, un brin d'air frais


vendredi 10 février 2017

Nos faces cachées

Auteure: Amy Harmon
Éditeur: Robert Laffont
Collection: R
Pages: 434
Parution: 2 novembre 2015
EAN: 9782221192009

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être...



Mon avis:

Je me suis procuré ce livre lors du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil cette année, il me tardait d'acquérir ce roman. Et en plus j'ai eu la chance d'avoir pu rencontrer l'auteure qui a inscrit dans mon exemplaire "Victory is in the struggle" cette phrase signifie beaucoup pour moi, et ça a réchauffé mon cœur de guimauve.
J'ai dévoré ce roman d'une traite durant mon voyage en Italie, c'est une perle incrustée de diamants. J'ai pleuré tout au long, mon cœur battait la chamade, mes mains tremblaient, je n'ai donc pas besoin de vous dire que c'était un énorme coup de cœur.

L'histoire commence lentement, mais j'ai apprécié ce fait, on nous introduit les personnages par des flash-backs, et j'adore lorsqu'on nous montre le passé des personnages, du moins des extraits. Dans ce roman, l'amitié est autant présente que l'amour, ce qui est génial et surtout durant une période tragique car dans le roman les personnages vivent le 11 septembre 2001 et suite à cela cinq amis décident de se rendre à la guerre.

Les personnages sont attachants, ils sont extraordinaires et je les ai apprécié eux et leur réflexion tordues qui reflètent comment nous devrions agir dans notre société et j'ai apprécier cela. Leurs problèmes sont présents dans notre vie et dans notre monde, les débats qu'ils ont sont ceux que nous entretenons.

La plume de l'auteur est douce, magique et joue parfaitement avec vos sentiments. Elle nous entraîne dans tous les sentiments des personnages
L'histoire est belle, tendre. C'est le genre de livre qu'on lit pour ne pas se prendre la tête. J'ai adoré, mais après réflexion, la romance n'est pas parfaite, elle est trop simple, je m'étais attendu à voir Ambrose beaucoup plus brisé et que ce soit une histoire d'amour plus compliquée. Je connaissais la fin, et l'auteur avançait beaucoup trop vite à mon goût. Mais j'ai quand même adoré à 100% ma lecture.


mardi 7 février 2017

Les carnets de Lily B.

Auteure: Véronique M. Le Normand
Éditeur: Thierry Magnier
Collection: -
Pages: 163
Parution: 2006
EAN: 9782844204240

Comment se regarder en face quand on a une cicatrice d'un coté? Comment se concentrer quand on n'a pas de chambre? Comment croire à l'amour quand on a des parents assez tordus pour vivre séparés sous le même toit?
J'avais quinze ans, un nom à la con et tout me donnait envie de chialer. Je me suis soignée en écrivant. 
Maintenant je peux le dire: pour être aimée, mieux vaut être belle et rebelle que moche et re-moche.


Mon avis:

Ce livre m'a gentiment été offert par une amie qui m'a dit que ce livre lui a fait pensé à moi. J'étais très heureuse et le résumé se montrait prometteur.
Ce roman parle des problèmes de l'adolescence à travers la jeune Lily, un personnage mal dans sa peau, avec des troubles de concentration. Elle a perdue son identité, elle ne sait plus qui elle est qui elle aime et des milliards de questions lui traversent l'esprit.

L'histoire est courte, elle se lit rapidement et en plus le livre nous rend accro à la vie de Lily. Mais voilà le problème, je l'appréciais vraiment ce roman, il est bien écrit et il met bien les problèmes de jeunesse, mais bon le moment 'coup-de-foudre' m'a énormément freiné durant ma lecture. C'est ce qui m'a fait que ma lecture par la suite était moins géniale. La fin est arrivée trop vite à mon goût, il manquait des détails que j'aurais voulu connaître. Ce qui a provoqué une petite déception pour ce roman qui s'annonçait incroyable. 

Mais l'histoire reste vraie à mon goût, ce qui fait du bien, la fin montre une suite que je ne lirai probablement pas.