mardi 31 janvier 2017

Chanson Douce

Auteure: Leila Slimani
Éditeur: Gallimard
Collection: nrf
Pages: 227
Parution: 18 août 2016
EAN: 9782070196678


Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame.
À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c'est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l'amour et de l'éducation, des rapports de domination et d'argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Mon avis:

On plonge tête la première dans cette famille aux deux enfants et à la nourrice parfaite. Un drame, dès le début, nous est évoqué. Puis on suit la vie de tous les personnages, d'autres qui ne font pas partis de cette famille pour qu'on puisse comprendre le pourquoi du comment.
L'écriture est simple, mais poétique. L'horreur nous apparaît sous un autre angle. On entre dans la vie monotone des parents et de la nounou. On a envie de s'attacher à ses personnages, mais une sorte de mur nous bloque. Une addiction se met en place, les pages tournent plus vite, on doit savoir pourquoi.
Dans tous le roman l'auteure miroite la vie de la société.

Je ne sais pas vraiment quoi dire de plus, à part qu'il est bien écrit, et qu'il mérite votre lecture, c'est le roman qui une fois posé, il continue tout de même à trotter dans votre tête.




dimanche 29 janvier 2017

Six of Crows

Auteure: Leigh Bardugo
Éditeur: Milan
Collection: -
Pages: 559
Parution: 18 mai 2016
EAN: 9782745978622

Les Bas-Fonds de Ketterdam s'organisent en gangs rivaux. L'homme le plus ambitieux et le plus jeune de la pègre est Kaz Brekker. Aussi brillant que mystérieux, aussi charismatique que dangereux, et, surtout, connu pour être un voleur hors pair.
Prêt à tout pour de l'argent, il accepte la mission du riche marchand Van Eck: délivrer un savant du palais de Glace, réputé imprenable. Ce prisonnier est l'inventeur du jurda parem, une drogue multipliant sans limites les pouvoirs surnaturels de la caste des magiciens: les Grishas. Une drogue qui, tombée dans les mauvaises mains, risque d'engendrer un chaos irréversible...

Mon avis:

L'histoire commence très fort, car on est directement entraîné dans l'action et dans ce qui se passe dans le monde que Leigh Bardugo met en place. Ce qui est un point positif, mais également négatif car j'ai eu énormément de mal à suivre les personnages dans tout le début. Car il faut en plus s'imaginer le monde de fantaisie qui nous est offert. Mais le monde est hyper riche, différent des autres et j'ai succombé à cette sublime histoire.
Nous entrons dans cet univers très sombre et glauque avec des rivalités entre gangs, des kidnappings pour les vendre en esclave ou les vendre dans une maison de joie.


Nous rencontrons six personnages dont seulement un, Wylan, ne nous donne pas son point de vue durant l'histoire. Je suis tombée sous le charme et complètement amoureuse de ses personnages qui ont tous un côté très sombre. J'ai énormément apprécié le fait que l'on découvre la vie des personnages, comment sont-ils arrivés à Ketterdam, leur passé au fur et à mesure de l'histoire. On découvre comment ils sont arrivés à faire une telle chose. Ils ont tous leur caractère qui les rendent uniques, Kaz le chef de l'équipe, Nina la grisha, Inej le spectre, Wylan le 'bourge' qui a fuit son foyer, Matthias le fjerdan et Jesper le tireur d'élite. Je ne vous les décrirait pas plus car je pense qu'il vaut mieux les découvrir au cours de l'histoire, sous leur différents aspects.

L'intrigue est hyper prenante et haletante dès le début où on nous met dans les conditions de 'guerre'. On est pris dans l'histoire sans se rendre compte que les pages défilent à une allure délirante, à la vitesse de Flash. La plume de l'auteure concorde parfaitement au monde qu'elle a crée ce qui rend cette addiction quasi impossible à arrêter.
Et puis on arrive à la fin en se disant que le tome deux ne sort qu'en juin 2017!!!!


mardi 3 janvier 2017

La reine des neiges

Auteur: Hans Christian Andersen
Illustratrice: Angela Barrett
Éditeur: Albin Michel Jeunesse
Collection: -
Pages: 41
Parution: 1989
EAN: 9782226030658 

Un sorcier a fabriqué un miroir magique, dont les reflets sont déformés. Le miroir se casse et deux des morceaux ensorcelés se coincent dans l'œil et le cœur d'un garçon innocent qui s'appelle Kay. Kay devient espiègle et un jour il disparaît. Sa copine Gerda commence à le chercher. Kay a été kidnappé par la Reine des neiges et il reste dans son château au nord, et Gerda doit braver le temps froid de l'Arctique et en outre nombreux personnages incroyables y compris la petite fille têtue des brigands, quelques animaux qui parlent et une magicienne avec un jardin fantastique. Gerda atteindra-t-elle Kay à temps pour rompre le charme ?

Mon avis:

Ce fut un heureux conte qui me tardait d'être lu, surtout après ma résolution de lire les histoires originelles des Disney, et en plus c'était la période parfaite, l'hiver, le froid alors quoi de mieux?

Dans cette courte histoire, ce sont deux enfants que l'on rencontre, et à la disparition du jeune garçon, Kay, la jeune Gerda fait tout ce qui est en son pouvoir pour aller le sauver. Sur son trajet elle rencontre de nombreuses personnes, toutes aimables et remplies de bonté.
J'ai beaucoup apprécié la relation que les personnages peuvent avoir avec les animaux ou les plantes, les personnages sont tous bons même ceux dont on ne s'y attend pas. La jeune fille est dégourdi et contre toutes attentes est un personnage très fort que l'auteur a parfaitement sculpté.

Le monde dans lequel Andersen nous plonge est ici bien illustré, il nous montre toutes la magie et féérie en ayant toujours en tête une pince de dégoût avec ce que produit ce fameux miroir. Je n'ai sûrement pas perçu les sous-entendus, mais ce n'étais pas mon but, alors cette lecture légère d'une soirée fut fondre mon cœur par toute cette tendresse.
J'étais heureuse lors de ma lecture d'être au chaud dans ma maison avec une bonne tasse de thé.


La passe miroir tome 2, Les disparus du Clairdelune

Auteure: Christelle Dabos
Éditeur: Gallimard Jeunesse
Collection: -
Pages: 550
Parution: 29 octobre 2015
EAN: 9782070661985

/!\ SPOILER TOME 1 /!\

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépends les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l'entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d'une redoutable vérité.

Mon avis:

 J'avais quitté le premier tome de cette série déçue de ma lecture qui ne m'avait pas conquise, mais le deuxième tome étais présent dans ma Pile à Lire et je me suis dit que j'allais le lire durant le Cold Winter Challenge pour continuer à vivre dan une ambiance glaciale aux côtés de personnages qui avaient tout de même réussit à me conquérir. Contre toutes attentes, ce tome a été un incroyable coup de cœur et je pense que le premier tome n'avait juste pas été lu au bon moment.

On se retrouve ici de nouveau sur le Pôle en compagnie d'Ophélie, de Thorn et de toute la petite troupe. Mais dans ce tome on découvre un nouvel envers du décor, la disparition de personnes importantes, et la lecture du ivre de Farouk devient de plus en plus oppressante, et il y a le mariage qui n'ajoute rien de bon. Ophélie est promue vice-conteuse et lorsqu'on pense que tout va aller pour le mieux, manque de bol ça ne fait qu'annoncer le début de tous les problèmes
Elle ne sait pas comment comprendre Thorn qui reste enfermé dans son monde sans ne rien révélé à personne et qui est maintenant en danger jusqu'au cou comme sa fiancée.

La plume de l'auteure reste bluffante, je n'en reviens toujours pas, je me suis pris une sacrée claque en le lisant. Elle arrive à nous faire passez par toutes les émotions possibles et imaginables, le tout en nous faisant progresser d'aventures en aventures, elle nous happe dans son roman et arrive à nous faire lire son roman sans gants. Une nouvelle intrigue se met en place et on en reste bouchbé jusqu'à la fin, on est sûr de nous même en pensant quelque chose mais au final il s'agit de tout sauf de ça. Ce qui devient d'un addictif important, il nous est impossible de lâcher ce livre et de l'oublier, il vous torture l'esprit, dans lequel les illusions sont toujours présentes.
La fin est une véritable souffrance, les mouchoirs sont devenus mes meilleurs amis, et je n'ai qu'une hâte, que le prochain tome sorte!  
Ce livre a été une incroyable claque, je n'en reviens toujours pas que l'auteure est pue finir comme cela!

 

lundi 2 janvier 2017

Bilan de vie et de bibliothèque de décembre 2016

Ce mois fut extraordinaire, avec Noël où toute ma famille est venue, avec le nouvel an, avec les vacances qui étaient au top et bien sûr avec le Cold Winter Challenge!!! Du côté de ma vie personnelle rien de spécial, je me suis lancé dans le hand lettering, c'est génial et hyper relaxant!!

Pendant ce mois mes lectures ont été bien, j'ai pu commencé le challenge avec une lecture froide mais géniale, puis un coup de cœur et un dont mon avis est mitigé
Je me suis rendue au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse qui était absolument génial! L'ambiance est magique, j'ai eu des étoiles dans les yeux tout le long, et j'ai profité un max!

Durant ce salon, j'ai fait l'acquisition de sept livres, dont un dédicacé par Rebecca Donovan, et un autre par Amy Harmon, qui sont toutes deux des auteurs géniales avec un cœur en or 💛💛.

Et j'ai craqué mon slip avec ces cinq autres achats, mais bon c'était le salon et ça n'arrive pas souvent alors autant se faire plaisir.

Je me suis également rendue à Gibert Jeunej'y ai vendu les livres que ma maman ne voulait plus, et j'ai donc eu des tickets pour m'acheter des livres, ici trois. L'accueil était génial, ils sont adorables, mais un conseil si vous voulez aller vendre les votre, rendez vous d'abord sur leur site pour savoir si ils les accepteront, ils en prennent un sur quinze, et des fois le prix n'est pas correct.




dimanche 1 janvier 2017

Bonne Année 2017 !!


Ahlàlà quelle année!!! 2016 était pour moi la reprise de tout, la scolarité, les loisirs bref la vie après cette énorme anxiété qui m'empêchait de tout faire... Je suis très fière de moi et de mes progrès et je ne compte pas m'y arrêté maintenant!
Cette année est passé tellement vite, mais très dure en révision, avec tous de même d'excellents résultats pour le BAC de français et de sciences, sinon rien de très particulier cette année à part qu'elle était magique!!
J'ai eu beaucoup d'excellentes découvertes niveau lecture, j'ai pu finir et commencer des séries.

Parlons maintenant des résolutions:
L'année dernière j'avais décidé de me lancer dans le sport à la maison et de faire plus de choses artistiques, ce qui est réussi!!

Pour cette année, mes résolutions sont plutôt pour mon bien être:
  • Continuer le sport à la maison
  • Être zen, décompresser
  • Prendre soin de moi
  • Lire 50 livres durant l'année (je vous le dit parce que je ne comprends pas comment fonctionne goodreads...)
  • Continuer le dessin
Et encore une fois, bonne année, passez là avec ceux que vous aimez, aimez vous, je vous souhaite la santé, le bonheur et toutes les bonnes choses qui existent. Je sais que cette année n'a pas été la plus simple avec tous les évènements qui ses sont passés dans le monde, mais restons fort!
Jamais deux sans trois, BONNE ANNÉE !!!!